Approche Rogers : L’approche centrée sur la personne et expérientielle

Approche Rogers

Par cette approche chacun se sent accueilli par une présence bienveillante, et respecté dans ses convictions philosophiques et religieuses, dans ses interrogations du moment.

Par cet accompagnement au rythme de la personne, une écoute de soi-même est possible, une découverte de son potentiel humain est réalisable pour mobiliser ou réactualiser des ressources intérieures en vue d’un meilleur accomplissement de soi.

Cet accompagnement fait découvrir l’expérience de la rencontre dans le face à face.

Cette expérience de la rencontre: 

  • facilite une prise de conscience plus aigue de ses émotions, de ses limites, de son vécu personnel laissant à chacun la possibilité d’apprivoiser à son rythme ce qu’il est réellement.
  • apporte des perceptions multiples de soi, des autres et des évènements de vie.
  • rend possible des expériences de vie nouvelles riche de sens pour soi et pour les autres.
  • développe un autre regard sur les difficultés personnelles, facilite une lecture différente des évènements de vie en tenant compte des exigences du milieu et des convictions intérieures de l’intéressé.
  • débouche sur des prises de position, des décisions plus réfléchies, plus flexibles, plus personnalisées (plus en accord avec ce que l’individu veut vivre tout en respectant les milieux fréquentés).

Approche concerne qui ?

Tout être humain, enfant, adulte peut éprouver le besoin de faire le point sur le sens de sa vie, ou entrevoir où il en est dans ses engagements privés et professionnels pour un avenir différent après une réflexion plus approfondie de ce qu’il est, de ce qu’il désire auprès d’un professionnel. La rencontre avec celui-ci est possible dans le respect de ses convictions personnelles.

Des évènements de vie

Des évènements de vie (deuil d’un être cher, perte de travail, harcèlement, séparation, divorce, maladie psychique et physique, retraite, abus, remariage, naissance d’un enfant,) peuvent créer des réactions diverses, des sentiments de tristesse, de peur, de colère, de frustrations, de déceptions. Ces réactions peuvent évoluer sous forme de crises ou de comportements invalidant la vie de celui qui en est touché. Cette évolution peut être perçue comme un signe de l’organisme demandant à celui qui en est affecté de s’y intéresser de plus près avec un professionnel.

Par cet accompagnement, un éclairage nouveau peut être apporté sur des problématiques diverses; le stress, l’anxiété, le deuil, la dépression, les abus, le harcèlement moral, la dépendance à l’alcool, la dépendance aux jeux, les difficultés de communication, le manque de confiance en soi, l’estime de soi, l’anorexie, la boulimie.

L’annonce d’une mauvaise nouvelle (perte d’emploi, accident, agression physique ou morale, annonce d’une maladie grave ou invalidante) laisse jaillir des émotions envahissant tout notre être. L’irritation, la peur, la tristesse, le remords, la culpabilité touchent les personnes impliquées et leur entourage. Le choc de la situation peut avoir un impact sur les enfants et les adultes sur plusieurs semaines ou mois. Ils disposent des manières d’éviter ou de contrôler qui génèrent un état d’alerte permanent au point d’être épuisés, frustrés, ou parfois sous la dépendance de l’alcool, de la nourriture. A ce moment des possibilités d’appréhender autrement ces situations sont envisageables. Il est bien naturel de reparler de ce qui s’est passé le plus rapidement possible pour être à nouveau libre de vivre sa vie.

La vie de couple peut traverser des moments de joie, des difficultés, des crises.

L’intervention d’un observateur externe peut:

  • susciter un questionnement sur la communication au sein du couple, sur la vie à deux.
  • faciliter une meilleure compréhension de l’un et de l’autre sur ses désirs, ses attentes, son ressenti face à certains événements de vie (naissance d’un enfant, la perte d’un être cher, les réactions d’un enfant ou d’un adolescent, le changement de cadre de vie).

De ces échanges, surgissent des prises de position librement consenties par les intéressés.

Vous avez des doutes, des questions ?

Si vous désirez obtenir de plus amples informations ou si vous avez des questions, n’hésitez pas à contacter le secrétariat. Vous pouvez prendre un rendez-vous par téléphone ou en envoyant un email à notre secrétariat, à l’attention du psychologue de votre choix.

Menu